Hôtels de luxe, un marché en hausse

Si vous n’avez jamais eu l’occasion de séjourner dans un hôtel de luxe, ceci est votre chance. Les établissements du segment très haut de gamme se sont lancés dans une concurrence acharnée qui est toute à notre avantage puisque les prix se rapprochent plus de ceux des catégories 4 étoiles et 4 étoiles supérieure que des établissements de luxe. Mais si le luxe se démocratise, il ne perd rien en qualité et en exclusivité, bien au contraire.

L’industrie du luxe ne connait pas la crise. Ce segment représente chaque année près de 1,3 milliards d’euros dans le monde entier. Seulement entre 2010 et 2012, la consommation de produits de luxe a connu une hausse de 34% au niveau mondial et au rythme de près de 2% en Europe, selon les données des rapports de Bain & Company  “Worldwide Personal Luxury Goods Market Trend” et  “Wealth Report’s Attitudes Survey 2014”, de la société immobilière Knight Frank et Ledbury Research.

Un autre rapport, celui-ci de Boson Consulting Group, indique que sur ces 1,3 milliards d’euros, la grande majorité est issue des secteurs voyages et gastronomie.

Ce qui n’a pas échappé aux chaines hôtelières, qui y ont vu le potentiel de croissance que ce segment représente, et se sont lancées à la conquête du secteur du luxe comme c’est le cas des chaines espagnoles Barceló, Melià, Petit Palace… Une tendance qui se confirme non seulement dans des destinations touristiques de grand luxe, mais aussi dans des stations balnéaires plus classiques et dans des villes de taille moyenne.

L’exemple Grand

En Espagne, l’un des exemples les plus représentatifs de cette tendance croissante du secteur du luxe est la marque The Grand Collection créée par l’une des chaines hôtelière les plus influentes, Iberostar Hotels & Resorts. Dans cette collection, on retrouve aussi bien des resorts 5 étoiles à Tenerife, dans l’archipel des Canaries, que des hôtels de luxe à Budapest.

La clé principale de la réussite de la marque The Grand Collection est sa capacité d’anticipation et d’adaptation aux  clients d’établissements 5 étoiles : les voyageurs à la recherche d’un maximum de qualité aussi bien au niveau des installations que des services et qui exigent une attention personnalisée.

La gastronomie est un pilier fondamental des hôtels de luxe exclusifs. Le Grand Hotel Mencey, par exemple, hôtel le plus emblématique de Santa Cruz de Tenerife, est connu pour avoir accueilli de nombreuses personnalités du cinéma, de la politique, du sport… Cependant, l’un de ses principaux atouts qui attirent les clients est son offre gastronomique : la Cocina de Los Menceyes, un restaurant gastronomique à Santa Cruz de Tenerife proposant des cours de cuisine assurés par des chefs de renommée internationale.

Le cas de cet hôtel de luxe historique à Tenerife rejoint le rapport de Boston Consulting Group : la majorité des restaurants de luxe qui triomphent en ce moment appartiennent à des hôtels 5 étoiles.  Il n’est pas rare qu’en Espagne, les grands chefs prennent les rênes des cuisines d’établissement de luxe dans des villes telles que Madrid et Barcelone ou dans des destinations touristiques de premier plan telles que les hôtels de golf à Marbella ou à Majorque.

IBEROSTAR Grand Hotel Salome

IBEROSTAR Grand Hotel Salome

Luxe expérientiel

Mais si les propositions gastronomiques sont très influentes, elles ne représentent qu’une partie de ce que l’on appelle le luxe expérientiel : voyager pour vivre une expérience unique. C’est un marché qui représente plus de 300 milliards d’euros par an, selon les données du rapport.

Mais les destinations touristiques classiques ne sont pas laissées de coté pour autant… l’Espagne, la France, l’Italie sont quelques unes des destinations tendances sur ce segment. Golf et sport d’aventure, relax, beauté et bien-être et bien sur, la gastronomie sont les principaux éléments recherchés par les consommateurs du luxe.