La valeur ajoutée d’un hôtel

Comment se différencier en hôtellerie? Comment tirer son épingle du jeu dans un secteur où tout semble avoir été vu et revu? Pas si simple, en effet, voire même très compliqué, surtout si l’on n’est pas en mesure de fournir un investissement conséquent. Investissement matériel mais aussi humain, soit une équipe capable de développer un nouveau concept de services ou produits touristiques.

Alors comment créer de la valeur ajoutée pour un hôtel? Comment le rendre attractif aux yeux des voyageurs lorsqu’ils recherchent un hébergement dans leur destination choisie. Un très bon exemple de ceci est le concept imaginé par le groupe Fiesta, avec son emblématique Hôtel Ushuaia à Ibiza, qui a servi de modèle à suivre pour beaucoup d’autres établissements et qui a su rester pionnier et maintenir sa stratégie marketing avec des idées originales, qui ont rendu les hôtels du groupe célèbres dans le monde entier en quelques années seulement.

A défaut d’arriver si haut, il est possible de reconvertir un hôtel modeste en un établissement à la mode. La premiere étape est d’avoir une idée très présice de la cible visée, bien la connaître et se concentrer sur celle-ci. Aujourd’hui, en tourisme (comme dans beaucoup d’autres secteurs), celui qui ne se spécialise pas, ne survie pas. C’est pourquoi il faut étudier les segments les plus viables, établir une stratégie solide ou savoir renoncer.

IBEROSTAR Grand Hotel Salomé

IBEROSTAR Grand Hotel Salomé

Décider quel sera le public visé influence toute la stratégie postérieure, puisque c’est de là que se dégagent toutes les idées à mettre en place pour la valeur ajoutée de l’hôtel. Les grandes chaînes hôtelières espagnoles ont plutot bien relevé ce défi, sur le territoire espagnol comme dans les Caraïbes et autres destinations touristiques de la planète: miser sur la diversification de son offre et la caractériser selon le public et les motivations. Hôtels pour adultes à Costa Adeje, hôtels spa à Tenerife, hôtels pour les couples, hôtels pensés pour les enfants, complexes hôteliers pour familles dans des destinations peu compétitives sur ce segment… Tous sont le fruits d’une stratégie pensée pour offrir une proposition touristique plus personnalisée et plus adaptée.

Il est vrai que lorsqu’il s’agit d’une chaîne, moyenne ou petite, ou même d’hôtels indépendants, la capacité d’investissement et d’innovation est limitée mais pas pour autant impossible. Avec une bonne étude de marché, un travail préalable d’analyse des clients potentiels, des services additionnels à proposer, le tout en gardant à l’esprit de répondre au profil de voyageur qui génèrera une meilleure rentabilité

Par exemple, les hôtels réservés aux adultes ou les hôtels pour les couples sont en générale une bonne formule dans les zones urbaines ou destinations de plage. Un bon exemple de développement de proposition se trouve dans l’hôtel Grand Salomé, un hôtel avec suites réservées aux adultes à Costa Adeje, qui est en réalité, une partie d’un resort tout compris pour familles rénovée en une zone de luxe exclusivement pour les couples et groupes d’amis.

Lloret de Mar

Lloret de Mar

Ceux qui réservent dans des hôtels pour adultes savent que les tarifs sont un peu plus élevés mais ils sont disposés payer ce prix car l’hébergement leur propose un plus qu’ils ne trouveraient pas autre part: la possibilité de se relaxer dans une atmosphère paisible, un éventail de services dédiés aux vacances pour adultes tels que bars Chill Out, restaurant gastronomique et activités destinées aux plus de 16 ans comme plongée, fête nocturne type White Party, session DJ lors d’un coucher de soleil…

Reconvertir un hôtel pour tous en un hôtel pour couples avec enfants peut sembler plus évident encore si la destination dans laquelle il se trouve, compte des sites touristiques attractifs pour les plus jeunes: les hôtels sur la côte de Barcelone et les resorts de plage sur la Costa Brava (Lloret, Salou…) sont par exemple situés près du parc d’attractions Port Aventura, ce qui garantie un flux constant de visiteurs.

Une reconversion d’hôtel doit toujours être envisagée selon la destination et le type de voyageurs que l’ont veut cibler: un hôtel n’a pas besoin de se spécialiser dans le spa et bien-être si les voyageurs prévoient de passer plus de temps en dehors de l’hôtel que dedans. En revanche, si c’est une destination où la météo est très variable ou s’il s’agit d’un hôtel ouvert en basse saison, un spa serait le bienvenu.

Il faut également penser à ne pas concevoir sa propre valeur ajoutée en fonction des voyageurs qui viennent de loin, mais au contraire un plus dont pourraient aussi profiter les locaux et ainsi en faire un point de rencontre incontournable parmi les locaux. Cela permet également de combattre la temporalité touristique en attirant une clientèle tout au long de l’année.