Le tourisme de bien-être prend son envol

Le tourisme de bien-être, aussi connu sous le nom de tourisme wellness, est l’un des segments du tourisme de santé, un secteur qui s’est considérablement développé ces dernières années en Espagne, devenant le produit star de la plupart des hôtels de catégorie 4 ou 5 étoiles.

Aujourd’hui un hôtel qui n’est pas équipé pour satisfaire les clients sur le plan détente et bien-être se prive de l’un des marchés de niche les plus prometteurs pour l’avenir, selon les experts internationaux du tourisme, qui deviendra le principal moteur de l’économie espagnole.

Une étude réalisée par l’École de l’Organisation Industrielle (EOI) et la Secrétaire d’État pour le Tourisme confirme qu’il  existe une autre demande croissante (surtout à niveau centre-européen) et qu’il s’agit de la recherche de programme de santé ou de repos pendant que le tourisme se trouve en vacances. C’est là l’essence du tourisme de bien-être sur lesquelles les principales chaines hôtelières espagnoles misent depuis quelques années déjà.

Le rapport met en avant que le point clé de ce segment touristique est d’offrir au voyageur des soins qui font partie de ce que l’on appelle internationalement « medical wellness » et qui incluent thérapies et soins spécifiques pour des personnes qui souhaitent profiter de leurs vacances pour soigner une pathologie, recevoir des conseils diététiques ou psychologiques…

« Le tourisme de bien-être en Espagne s’est développé rapidement, à tel point qu’il est devenu une source importante de revenus, notamment puisqu’il se combine parfaitement à l’offre touristique des destinations balnéaires, culturelles, etc… », conclut l’étude de l’EOI. Il n’y a qu’à constater les chiffres : les hôtels spa en Espagne, centres de bien-être et thalassothérapies ont rapporté près de 3, 250 milliards d’euros en 2011.

Les établissements qui ont le plus de succès sur ce secteur sont les hôtels tout compris à Marbella, resorts de luxe à Majorque et hôtels avec jacuzzi à Fuerteventura, Tenerife ou Lanzarote. Les zones avec le meilleur climat et accès à la plage sont celles où l’on constate que l’offre hôtelière de bien-être est la plus développée. Le marché allemand est celui qui génère le plus grand nombre de touristes sur ce segment, notamment car il existe des subventions pour les soins de ce type en Allemagne.

Les vacances de spa et wellness se déroulent souvent dans des hôtels de cette catégorie ou dans des destinations balnéaires près de zones d’eaux thermales. Ces dernières années, le nord de l’Espagne s’est converti en une destination de pointe, tout comme les Pyrénées de Lleida. Dans le cas des hôtels de bien-être, Majorque, la côte andalouse et les îles Canaries se disputent la première place et concentrent la quasi-totalité de l’offre. Cette tendance a largement profité aux voyageurs car la grande quantité d’hôtels spa à Tenerife ou hôtels 5 étoiles à Costa Adeje, entre autre, a généré une course des tarifs d’hébergement wellness vers le bas, favorisant la démocratisation de ce produit touristique en le positionnant à portée de tous.